Bandeau peau à peau : conserver un contact multi sensoriel avec son bébé

Bandeau peau à peau

Développer un lien affectif avec son bébé est possible dès sa naissance. Le « peau à peau » est le geste le plus recommandé des médecins pour cela.

Les bienfaits du bandeau peau à peau

À la naissance, l’enfant n’est pas directement prêt à se familiariser avec le monde extérieur. La méthode peau à peau, une pratique issue de la méthode « mère kangourou », est très appréciée dans les maternités. La peau de la maman ou du papa est une couveuse naturelle pour le nourrisson. Nu à nu, l’enfant retrouvera la température 37 °C facilement. Le monde extérieur lui étant nouveau, ce geste lui permet de retrouver l’équivalence des sensations in utéro. Plus vite, son rythme cardiaque et sa respiration se stabiliseront. Cela dit, pour garder cette sensation, le bandeau peau à peau est essentiel afin de pratiquer la méthode en toute sérénité.

En amont, cette pratique permet de développer les défenses immunitaires du petit sucre d’orge. Le « peau à peau » l’expose directement aux bactéries des parents. Il construit dès lors ses propres barrières immunitaires. De surcroit, la chaleur, le corps, l’odeur et le son de sa maman ou de son papa rassureront le petit. Ce qui va faciliter sa transition vers l’univers extérieur, cela l’apaisera au plus haut point. Par ailleurs, le contact avec le bébé est une meilleure façon pour la maman de stimuler la lactation.

Comment choisir le bandeau peau à peau ?

Le bandeau peau à peau est l’accessoire à avoir pour maintenir son bébé à chaud contre sa poitrine. Sur le marché, il existe plusieurs types de bandeau, pour maman ou pour papa. L’essentiel dans ce cas est de savoir quelle taille convient le mieux. Pour rappel, il y a la taille S, M, la taille L et la taille XL. Pour les mamans, l’idéal est de choisir une taille avant la grossesse. À part la taille, il est primordial de faire attention sur la matière et le tissu du bandeau. La peau du nourrisson est fragile. Il est dans ce cas indispensable de veiller à ce que le bandeau ne l’irrite pas.

En règle général, il est conseillé d’opter pour du tissu composé de 90 % ou plus de coton biologique. Il contiendra 10 % ou moins d’élasthannes pour conférer une certaine élasticité. Ce qui permet au bandeau d’être extensible et s’adapter aux morphologies. À part cela, plusieurs gammes de bandeaux peau à peau avec des motifs existent sur le marché. Il faut juste veiller à ce que l’impression du tissu soit certifiée Oeko-Tex 100. Cela garantit que les encres utilisées sont inoffensives et sont constituées de 80 % d’eau.

Comment utiliser le bandeau peau à peau ?

Pour bien utiliser le bandeau peau à peau, quelques modes d’emploi sont à retenir. En position assise, il faudra :

  • Enfiler d’abord le bandeau par-dessus de votre tête ;
  • Le descendre ensuite sur les hanches avant de le prendre en position grenouille ;
  • Positionner l’enfant à hauteur de votre poitrine en maintenant sa nuque ;
  • Remonter le bandeau en couvrant le bébé juste en bas de sa tête.

Dans ces positions, veillez à bien dégager les voies respiratoires du bébé. L’idéal est de tourner la tête du bébé vers votre gauche ou vers droite et non au milieu. Du reste, retenez bien que le bandeau peau à peau n’est pas un bandeau de portage ni une écharpe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *