Présentation du masque antipollution pour vélo Frogmask

Pourquoi porter un masque sur un vélo ?

Le masque antipollution pour vélo est un dispositif de protection essentiel pour circuler en ville. Son port est également indispensable en milieu rural.

Les avantages du masque antipollution pour vélo Frogmask

Le port de masque chirurgical est indispensable pour se protéger contre les microbes et les virus. L’accessoire évite aussi l’inhalation de poussière ainsi que des particules dangereuses en suspension dans l’air. Malheureusement, ce type de masque n’est pas adapté pour les cyclistes. La forme du masque rend son utilisation sur un vélo ou une trottinette dangereuse. C’est pourquoi il est préférable de se tourner vers un masque antipollution pour vélo tel que le Frogmask. Ce matériel est doté d’un filtre FFP2 interchangeable et il ne possède pas de valve. Comme son nom l’indique, le dispositif est surtout efficace contre la pollution dans l’air. Le système de filtration stoppe la plupart des particules ayant une taille de 0,4 micron minimum.

Parmi les avantages du masque Frogmask, il y a son efficacité puisqu’il répond à la norme EN 149:2001. Son niveau de performance est assuré par son filtre FFP2 certifié. Ensuite, il est conçu avec un matériau respirant qui ne requiert pas de valves destinées à l’expiration. On note aussi la capacité du masque à s’adapter au visage. D’ailleurs, plusieurs formats sont disponibles, dont le M, L et XL. Le fabricant n’a pas oublié également de personnaliser le Frogmask avec différents coloris. De fabrication française, ce masque antipollution pour vélo s’adapte aussi aux porteurs de lunette. En d’autres mots, il ne dégage pas de buée qui peut nuire à la visibilité sur la route. Rendez-vous sur Internet pour commander ce masque destiné au cycliste.

Comment utiliser le masque ?

Avant d’être un accessoire de mode, le masque antipollution est avant tout un dispositif de protection respiratoire. Il préserve son utilisateur contre l’inhalation de pollen, de poussière ou de petit microorganisme. Il est donc crucial de le porter convenablement lors d’une balade en bicyclette ou en moto. En premier lieu, il faut penser à bien nettoyer les mains lors de la manipulation. La présence de saleté sur les mains peut compromettre l’efficacité du produit. Ensuite, il est important de bien recouvrir le nez et la bouche. Par ailleurs, il faut prendre un masque à sa taille lors de l’achat. Contrairement à un modèle chirurgical, l’accessoire n’est pas jetable. Par contre, il faut penser à remplacer le système de filtration régulièrement. Il est conseillé aussi d’avoir plusieurs modèles qui s’adapteront facilement à sa tenue vestimentaire. Enfin, il n’est pas conseillé d’utiliser le masque d’une autre personne. Cela implique qu’il est déconseillé d’acheter l’article auprès d’une friperie. Seuls les vêtements peuvent être achetés auprès de ces enseignes. Pour une protection antipollution atmosphérique, il est de rigueur d’en commander un neuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *